Les effets visuels et l'infonuagique — 5 sujets importants à évaluer

Switch to English Version

Introduction

Selon Randi Altman, « Le passage à l’infonuagique est l’une des tendances les plus excitantes des effets visuels. » 

En effet, il existe de nombreux avantages pour les sociétés de médias et de divertissement :

  • Les petites équipes peuvent facilement évoluer pour gérer des tâches beaucoup plus
    importantes,
  • Les grandes équipes peuvent prendre en charge des projets encore plus importants,
  • Les studios ont accès à un bassin mondial de talents experts et diversifiés, et
  • Les studios peuvent « déployer » des douzaines ou plus de moteurs de rendu dans le nuage en
    peu de temps, en ne payant que le temps qu’ils les utilisent.
     

Cependant, malgré ces avantages majeurs, les studios n'adoptent pas encore totalement l’infonuagique.

Nouveaux studios vs studios établis

« La valeur totale de l'industrie mondiale de l'animation était de 254 milliards de dollars US en 2017 et devrait atteindre 270 milliards de dollars US d'ici 2020 » ,” selon Business Insider et cette croissance sera réalisée à la fois par les studios établis et les nouveaux.

Les studios établis qui ont investi dans une infrastructure informatique existante seront plus réticents à migrer vers l’infonuagique et sélectionneront plus typiquement certaines charges de travail à rendre dans le nuage.

Un nouveau studio peut bénéficier de la mise en place immédiate d’une infrastructure basée sur l’infonuagique. Stockage, traitement, rendu — ceux-ci peuvent tous avoir lieu dans le nuage avec peu ou pas de stockage local. Tous les actifs sont conservés au même endroit.

5 points majeurs à considérer

  1. Le stockage et le transfert de gros fichiers

La taille des fichiers grimpe en flèche alors que de plus en plus de studios travaillent sur des projets de résolution beaucoup plus élevés tels que les projets VR et 4K, 6K et 8K. Ces fichiers doivent être transférés au fournisseur de services infonuagiques et y être stockés.

« Lorsque vous parlez de centaines de prises de vue avec des téraoctets de données sortantes et des téraoctets de données entrantes, cela constitue en soi un obstacle », déclare Craig Zerouni, responsable mondial de la technologie chez Method Studios. 

N'oubliez pas que vous devez payer pour le stockage de vos données dans le nuage jusqu'à ce que vous les supprimiez.

  1. Bande passante réseau

Afin de transférer les téraoctets de données, vous aurez besoin d'une connexion réseau haute performance et « ce sont principalement les moyennes et les grandes entreprises qui peuvent accéder au type de bande passante nécessaire ». (Source: Autodesk).

Dans un récent sondage Yellow Dog, « la préoccupation la plus commune était la vitesse de téléchargement et de téléchargement ».

Ensuite, bien sûr, il y a le coût de cette connexion data.

  1. Latence du réseau

À l’heure actuelle, la latence du réseau reste un défi, en particulier si vous travaillez dans le nuage sur un poste de travail virtuel. Les tablettes graphiques ne fonctionneront pas correctement à moins que la latence soit inférieure ou égale à 25 millisecondes.

Kevin Baillie met en garde: « Certains flux de travaux, tels que les simulations d'effets (FX) lourds, souffrent de goulots d'étranglement de la synchronisation des données dans les scénarios hybrides local/nuage actuels. Un flux de travail entièrement basé sur l’infonuagique n'est pas possible en raison de problèmes de latence et de qualité avec les solutions de bureau virtuel actuelles. » 

« L'installation d'une connectivité de qualité commerciale avec une capacité garantie et une faible latence peut avoir un coût disproportionné. » (Source: IBC.org)

  1. Disponibilité des logiciels et fonctionnalités des logiciels

Assurez-vous de consulter la liste des logiciels disponibles et des versions disponibles auprès du fournisseur d’infonuagique. Ceux-ci sont généralement répertoriés dans la FAQ du fournisseur. Vous devriez lire attentivement les FAQ lorsque vous êtes sur place, car même si le titre et la version du logiciel correspondent, toutes les fonctionnalités peuvent ne pas être disponibles. Par exemple, si vous utilisez Cinema 4d ou 3ds Max, les nuanceurs/plugiciels personnalisés ne sont pas encore pris en charge par certaines plateformes de rendu infonuagique.

  1. Securité

Maurice Patel appelle la sécurité « le plus gros éléphant dans la pièce ».

Il ne fait aucun doute que la sécurité du contenu est toujours au centre des préoccupations des studios. Régis par la MPAA, les studios doivent prendre en compte leur fournisseur d’infonuagique et s’assurer qu’ils sont conformes aux directives MPAA/TPN. De nombreux studios sont donc réticents à se lancer dans l’infonuagique.

Options à considérer:

 

Conclusion

Que vous soyez un petit ou un grand studio, chaque cas a ses besoins et ses exigences spécifiques. Chez Hypertec, nos architectes et équipes de solutions peuvent évaluer vos besoins et personnaliser la meilleure solution pour votre infrastructure informatique et votre pipeline de création. Les facteurs les plus importants à prendre en compte sont le coût, la latence et la sécurité pour être prêts au besoin constant d’être compétitifs et de répondre à la demande croissante.

TITAN Infonuagique KRONOS 840 VFX Centre de donnees Reseau

Odyze Wright

Odyze Wright

I write about what's interesting and what's not. I write about current and what's not. Lastly, your suggestions are more than welcomed!

View all articles