Les nouvelles technologies : la force qui propulse l’industrie des médias et du divertissement

S’il existe un domaine où la mondialisation s’est imposée depuis longtemps, c’est bien dans l’industrie des médias et du divertissement. Avec des bureaux dans de nombreux pays, les grands studios ont maintenu au fil des ans une présence physique à travers le monde.

Les nouvelles technologies ouvrent maintenant la porte à une collaboration à l’échelle planétaire pour les organisations de différentes tailles, malgré des moyens financiers et techniques plus limités.

Aujourd’hui, les entreprises œuvrant dans les médias et le divertissement s’appuient sur la technologie à la fois pour la création de contenu et le recrutement des meilleurs talents.

Une acquisition de talents sans frontière

Plus que jamais, les compagnies ont accès à un bassin de talents qui n’a plus de frontière. Les entreprises du secteur médiatique et du divertissement se composent essentiellement de travailleurs créatifs. Un accès généralisé à une connexion internet fiable combiné à l’utilisation d’une infrastructure du bureau virtuel (VDI) dans le cloud ou dans un centre de données permet aux créatifs de travailler et de collaborer peu importe où ils se trouvent dans le monde.

Les entreprises médiatiques peuvent ainsi aller chercher les meilleures ressources à travers la planète tout entière parmi plus de 4,3 milliards d’utilisateurs connectés.

Vers une industrie entièrement numérique

Les innovations dans l’industrie des médias et du divertissement sont entièrement consacrées au contenu numérique. La diffusion de ce contenu numérique se décline sous plusieurs formes : diffusion en continu, contenu sur demande via décodeur ou télés connectées, jeux vidéo en flux continu, utilisation des téléphones intelligents sur le pouce.

Alors que les couts diminuent, les nouvelles technologies et les logiciels disponibles sont plus accessibles à tous. Les startups et les petits studios peuvent désormais créer un contenu de qualité supérieure et rivaliser avec les grands studios bien établis.

La croissance de la réalité étendue

La réalité étendue (XR) réfère à la fois à la réalité virtuelle (VR) et à la réalité augmentée (AR). Bientôt, le contenu immersif sera incontournable. Certaines compagnies ont déjà créé des jeux vidéo basés sur la VR et il est à prévoir que d’autres verront le jour dans un avenir rapproché.

 

 

 

 

 

Source: Intel - Making of Pale Blue Dot

Pour l’instant, on ne parle que de jeux vidéo, mais attendez-vous à voir prochainement la technologie VR au cœur de films et autre contenu de diffusion en continu.

Les nouvelles technologies causent une pression supplémentaire sur le département TI

L’arrivée des nouvelles technologies signifie aussi plus de pression sur les responsables du département informatique et leurs budgets. C’est un défi qui se résume en quatre points.

1. Avoir du matériel performant et à jour

Pour pouvoir exécuter les plus récents logiciels d’édition numérique, de modélisation et d’édition audio, le matériel informatique doit répondre aux exigences requises par les dernières versions logicielles.

Il est essentiel pour les entreprises de l’industrie des médias et du divertissement de se munir des meilleurs équipements, comme des postes de travail haute performance et des serveurs GPU puissants. Alors que les logiciels deviennent de plus en plus sophistiqués, les postes de travail et les serveurs doivent être constamment à jour pour répondre à la demande.

C’est d’ailleurs dans le but de se garder toujours à l’affut que plusieurs entreprises de l’industrie privilégient la location par projet pour leur équipement informatique.

2. Prévoir une bonne solution de stockage des données

Effets visuels, audio, vidéo, VR, animation, rendu… Tous les types de fichiers doivent être disponibles pour éviter de nuire au flux de production, et ce, même si leur taille croît de façon exponentielle. Ce sont des téraoctets de données qui doivent donc être transférés et stockés adéquatement, soit sur un serveur de stockage réseau, dans un centre de traitement de données ou un référentiel d’entreprise basé sur le nuage.

Non seulement la solution de stockage doit être hautement disponible et permettre un transfert rapide et sécuritaire, mais il faut aussi garder en tête que les couts seront proportionnels à la taille des données stockées.


3. Tenir compte du réseautage à distance

Pour permettre un flux de production efficace, la connectivité doit être rapide et le temps de latence doit être faible. Toutefois, ce n’est plus seulement le réseau local (LAN) qui est à prendre en considération. Les responsables informatiques doivent également tenir compte de la connectivité pour les travailleurs à distance, à partir de l’infonuagique et de leur centre de données.


4. Accroître la sécurité

L’enjeu de la sécurité sera toujours une priorité pour les studios. Quoi qu’il arrive, ces derniers doivent s’assurer que le contenu de leurs clients est stocké de manière sécurisée en tout temps.

Puisque le contenu est entreposé à plusieurs endroits, soit localement, dans le cloud et dans des centres de données, les responsables informatiques doivent garder un œil attentif sur la gestion de la production. Ils pourront ainsi garantir que le contenu, peu importe où il se trouve, est conservé conformément aux directives du TPN (Trusted Partner Network), auquel adhèrent la MPAA (Motion Picture Association of America) et la CDSA (Content Delivery & Security Association).

À la sécurité globale du réseau s’ajoutent les niveaux d’accès aux utilisateurs. L’ensemble des employés n’a pas besoin d’accéder à toute l’information. Les droits d’accès des utilisateurs doivent être vérifiés et mis à jour régulièrement.

Conclusion 

La technologie joue un rôle clé pour le domaine des médias et du divertissement tant au niveau des ressources humaines que de la production de contenu. La croissance des médias numériques n’est pas en voie de ralentir la cadence, laissant présager que les technologies continueront d’être au cœur de l’industrie pour des dizaines d’années à venir.

De l’acquisition initiale de matériel informatique jusqu’au moment de se départir de l’équipement désuet de façon responsable, CIARA offre des solutions de prise en charge complète pour le secteur des médias et du divertissement. Contactez l’un de nos spécialistes pour analyser vos besoins en matière de technologie et trouver la solution adéquate.

Cloud médias et divertissement TI industrie numérique centre de données serveur de stockage nouvelles technologies réalité étendue

Odyze Wright

Odyze Wright

I write about what's interesting and what's not. I write about current and what's not. Lastly, your suggestions are more than welcomed!

View all articles