Qu’est-ce que l’APR ?

Switch to English Version

Qu’est-ce que l’APR ?

APR signifie Automatisation des processus robotique, mais cela n'a rien à voir avec les robots de la chaîne de montage qui pourraient vous venir à l'esprit. C'est l'un des dernières utilisations de logiciels pour l'apprentissage automatique et l'intelligence artificielle dans les applications d'entreprise.

Selon Clint Boulton, l’APR gérera « des tâches répétitives à haut volume qui nécessitaient auparavant des performances humaines. Ces tâches peuvent inclure des requêtes, des calculs et la maintenance des enregistrements et des transactions », et sont souvent appelées tâches à faible valeur.

L’objectif de l’APR est d’automatiser les tâches professionnelles répétitives et plutôt ennuyeuses afin de permettre aux employés d’utiliser leurs compétences pour travailler sur des tâches plus complexes nécessitant une résolution de problèmes avancée. De plus, le logiciel d’APR est à votre service 24 heures par jour.

Pour appliquer l’APR à vos processus d’affaires existants, vous devez identifier un processus correspondant. Selon le cabinet de conseil EY, un bon processus propice à l’APR aura une ou plusieurs des trois caractéristiques suivantes :

    1. Les actions sont cohérentes, la même étape étant répétée
  1. Il est piloté par un modèle, les données étant entrées dans des champs spécifiques de manière répétitive
  2. Il est basé sur des règles, pour permettre aux flux de décisions de se modifier dynamiquement

Source: EYRobotic process automation. Automation's next frontier. (2018)

Examples d’applications en finance

Le domaine de la finance a déjà adopté l’APR pour certaines tâches.

Conformité

Leslie Willcocks, professeur de technologie, travail et globalisation au département d’administration de la London School of Economics, prétend que l’ARP peut aider à résoudre les problèmes de conformité. « Les entreprises dans des secteurs hautement réglementés tels que assurance et banquaire constatent que l’automatisation est un moyen rapide et bon marché d’appliquer une capacité supérieure au problème de la conformité » en raison de « l’augmentation massive de la réglementation et de la bureaucratie ».

Une implantation d’APR bien conçue garantira que toutes les étapes du processus seront suivies à la lettre à chaque fois, garantissant ainsi la conformité de normes strictes.

Assurances

En plus des avantages de conformité, l’APR peut être utilisé pour le traitement des réclamations d'assurances.
« Le traitement des demandes demande beaucoup de données et de documents. Il vous faut collecter une grande quantité d'informations provenant de sources variées. Un processus de réclamation manuel et long peut créer des problèmes tant pour le service client que pour les opérations » (Source: Unlocking Insights) 

« L’APR aide les assureurs à collecter facilement des données provenant de diverses sources et à utiliser sur les documents centralisés afin que les demandes puissent être traitées beaucoup plus rapidement » selon Jag Bethi de Unlocking Insights.

Finance

La Deutsche Bank utilise l’APR pour traiter les transactions de routine.

Source: Deutsche Bank

Dans leur vidéo YouTube (ci-dessus), la Deutsche Bank donne un exemple de l'une de leurs implantations d’APR : la création de factures de routine. Le robot interagit avec des outils logiciels et des systèmes existants tels que SAP, courriel, feuilles de calcul.

Équipement de robotique

Pour implanter l’APR, vous aurez besoin d’une infrastructure – les deux solutions du nuage et du local sont disponibles. Des sociétés comme Blue Prism (engagée par la Deutsche Bank) et UiPath, offrent des services de consultation et d’infrastructure d’APR.

La configuration matérielle requise pour une configuration locale est raisonnable. Pour exécuter les applications d'UiPath, par exemple, des processeurs à 4 ou 16 cœurs sont requis et un stockage de 100 à 600 Go.

Le serveur ORION RS610-G4 de CIARA utilise un double processeur Xeon évolutif d’Intel et peut être configuré avec jusqu’à 10 disques durs remplaçables à chaud vous permettant d’ajouter plus de stockage lorsque le nombre de robots augmente.

Rendement rapide du capital investi

Maximilian Mittereder dit que « Le développement et la mise en œuvre d'une solution d’APR sont relativement rapides, généralement entre 6 et 14 semaines et les délais de récupération sont généralement de 4 à 8 mois. »

Pertes d’emplois

L'une des principales préoccupations — en particulier lorsque de nouvelles technologies sont en jeu — est la perte potentielle d'emplois. Cependant, Leslie Willcocks croit que les organisations vont s’adapter et offre une perspective positive :

« À plus long terme, l’APR signifie que les gens auront un travail plus intéressant. Depuis 130 ans, nous rendons les emplois inintéressants et déqualifiés. La preuve est que ce ne sont pas des tâches entières qui seront perdues, mais des parties d’emplois, et que vous pouvez rassembler le travail dans différents types d’emplois. Ce sera perturbateur, mais les organisations devraient pouvoir absorber ce niveau de changement. La relation entre la technologie et les personnes doit évoluer dans le futur pour le mieux, et je pense que l’APR est l’un des meilleurs outils pour permettre ce changement. »

Source: McKinsey

Conclusion

L’APR peut révolutionner non seulement le secteur de la finance, mais aussi d'autres secteurs verticaux — le transport, la fabrication et l'informatique. Essentiellement, toute entreprise utilisant des processus standards et reproductibles est un candidat à l’automatisation. Avec l'automatisation, les charges de travail et les coûts associés aux opérations sont réduits. Enfin, la satisfaction du client s’améliorera grâce à la réduction des erreurs associées aux processus manuels.

Contactez un représentant de CIARA pour vous aider à choisir l’équipement le plus approprié pour votre application d’APR.

Intel ORION RS intelligence artificielle RPA

Odyze Wright

Odyze Wright

I write about what's interesting and what's not. I write about current and what's not. Lastly, your suggestions are more than welcomed!

View all articles